Dossier de présentation 2021 (PDF)



Description de l'organisme

 
Le Concours de musique de la Capitale est un organisme oeuvrant depuis 1984 au sein de la communauté artistique québécoise. Il est incorporé au titre d'organisme sans but lucratif auprès du gouvernement provincial et enregistré comme organisme de bienfaisance auprès du gouvernement fédéral.
 


Mission et objectifs

 
Sa mission est de favoriser et de promouvoir la formation et l'enseignement des jeunes jouant de la musique classique et populaire partout au Québec, tout en récompensant et faisant connaître au public les jeunes artistes les plus méritants.

Le Concours est la seule activité du genre s'adressant, à un niveau provincial, tant aux musiciens étudiant à temps partiel que régulier des CEGEP ou Conservatoires de musique. En ce sens, il se situe entre les concours régionaux et les concours s'adressant uniquement à l'élite ou aux concours nationaux. Pour réaliser sa mission, le Concours organise principalement une compétition annuelle d'envergure provinciale qui a lieu à la fin du mois d'avril.
 


Un événement très populaire

 
Le Concours accueille chaque année près de 300 jeunes âgés entre 6 et 24 ans provenant de partout au Québec (près de 40 % des inscriptions proviennent de l'extérieur de la région de Québec). Ces jeunes sont pianistes, violonistes, flûtistes, chanteurs, guitaristes, trompettistes, cornistes, clarinettistes et saxophonistes. Quelque 2500 visiteurs viennent les encourager chaque année.



Des résultats tangibles

 
Le Concours de musique de la Capitale, malgré sa relative jeunesse, voit déjà certains de ses lauréats se démarquer sur les scènes mondiales, tels Steve Barakatt, pianiste, lauréat en 1984, compositeur et interprète et Jing Wang, violoniste résidant au Québec depuis 1993 remporte à cette date le premier prix du concours provincial, puis en 1997, il obtient la plus haute note jamais accordée au Concours de musique du Canada. Le Concours est tout aussi fier d'avoir permis à des milliers de jeunes de vivre l'expérience d'une scène professionnelle et à plusieurs de poursuivre la pratique de leur instrument.



Partenaires et bénévoles


Le Concours existe grâce, entre autres, à la généreuse contribution du Ministère de la culture et des communications du Québec, de la Ville de Québec, de Musique Beaudoin de Lévis, des Restaurants St-Germain et du Collège Jésus-Marie de Sillery. Plus de 3000 heures de bénévolat sont nécessaires pour réaliser les objectifs fixés.